Va-t-on en reprendre pour 20 ans ?

Le message de CETB :

  • Pas d'augmentation de l'emprise au sol (18,5 ha).
  • Pas de travaux d'infrastructure particuliers à prévoir, tout est déjà di-mensionné pour accueillir 5.500.000 tonnes.
  • Les déchets seront "pratiquement" les mêmes que ceux accueillis au-jourd'hui.
  • Les flux seront comparables à ceux d'aujourd'hui.
  • Il y aura 4 demandes : enfouissement, station d'épuration, rejet des eaux, unité de valorisation du biogaz.
  • Au-delà de 2020, il y aura toujours besoin de CET en RW. Il y a actuel-lement 6 sites en RW. Plusieurs de ces sites arrivent en fin de vie. La capacité totale de la RW arrivera à saturation entre 2020 et 2025. Il restera 2 sites en RW : 1 à Liège et CETB (si la prolongation est accordée).

Bien entendu, le comité de défense des riverains va s'activer et tout faire pour ne pas laisser passer cela !